Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Présentation de la thématique du colloque
« Mai 2022 »
Mai
LuMaMeJeVeSaDi
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031
 
Actions sur le document

Présentation de la thématique du colloque

Entre la régulation des apprentissages et le pilotage des systèmes : évaluations en tension


Les premiers colloques de l'ADMEE-Europe ont été consacrés à l'évaluation au service de la régulation des apprentissages. Plus récemment, les travaux ont aussi porté sur l'évaluation des établissements et des systèmes de formation en lien, notamment, avec les grandes enquêtes internationales sur le rendement scolaire. L'évaluation devient alors un outil de pilotage des systèmes éducatifs et de formation. Ces différentes formes d'évaluation se situent à des niveaux différents du système éducatif. Une question essentielle est de savoir dans quelle mesure l'évaluation à un niveau (par ex., l'évaluation des apprentissages en classe ou dans un stage professionnel) est liée ou indépendante de celle d'un autre niveau (par ex., l'évaluation du rendement d'un établissement ou d'un dispositif de formation). Le but du colloque est d'étudier les tensions, en termes de continuités et de ruptures, d'effets positifs et négatifs entre les évaluations effectuées aux différents niveaux des systèmes d'éducation et de formation.

Le colloque questionnera donc explicitement les tensions entre les évaluations :

- en classe ou dans un groupe de formation (niveau dit " micro ") : pratiques d'enseignement/apprentissage, dispositifs et guidages didactiques, régulations des apprentissages, développement de compétences et connaissances professionnelles, traces des acquis en situation de travail, …

- dans un établissement ou une institution de formation (niveau dit " méso ") : écoles, équipes professionnelles, projets d'établissement, gestion de l'établissement, relations entre " communautés de pratiques " professionnelles et académiques, …

- à l'échelle du système éducatif ou de formation (niveau dit " macro ") : politiques éducatives, gestion administrative, pilotages, curriculums et référentiels, plans d'étude, plans de formation professionnelle initiale et continue, systèmes de validation des acquis d'expérience, …

Quelles sont les logiques propres à chaque niveau ? Quelles articulations ou interactions observe-t-on entre les différentes sources d'informations, entre les pratiques et les outils, entre les acteurs, entre les régulations produites ? Avec quelles instrumentations et quelles méthodologies ? Pour quelles exploitations et impacts constatés ?

Les propositions de communications devront minimalement préciser :

(a) l'objet d'évaluation et le contexte

(b) le ou les niveaux du système impliqués par l'évaluation

(c) l'entrée de problématisation (par ex., les régulations, les référentiels, les pratiques, les outils, les acteurs, les cultures, les pilotages, les politiques)

(d) le corpus de matériel recueilli et analysé

(e) une brève discussion des liens ou tensions entre l'objet d'évaluation présenté et les exigences évaluatives d'un autre niveau du système

Quelques exemples :

Etude de pratiques d'évaluation novatrices dans le cadre d'un projet d'établissement, discussion des impacts possibles sur les décisions et le débat politiques

Conception de standards de formation à des fins de pilotage, discussion d'effets positifs et négatifs de modélisation sur les pratiques en classe ou sur les dispositifs de formation

Elaboration de portfolios avec les élèves, discussion de leur exploitation possible dans le cadre d'évaluations concertées entre professionnels

Le colloque s'adresse aux chercheurs, enseignants, formateurs et responsables qui, tous, ont des expériences et des pratiques d'évaluation dans les différents niveaux investigués.


Le Comité d'organisation était composé de Lucie Mottier Lopez (présidence), Yann-Eric Dizerens, Géry Marcoux, Anne Perréard Vité,  René Rickenmann, Fanny Rochat, Walther Tessaro, Edith Wegmuller et Léopold Paquay.